CoFaber | Rénovation durable : 5 conseils de pro pour votre projet
09 72 54 57 70 (Appel GRATUIT)

Geoffrey Bouillon est maître d’oeuvre​, économiste de la construction, OPC (Ordonnancement, Pilotage et Coordination) ​en éco-construction. Passionné par le monde du bâtiment, il fonde en 2013 son entreprise “Bâtir Sain et Durable”, basée en Charente, avec un objectif : proposer aux particuliers et aux professionnels un accompagnement à la carte pour leurs projets, de la conception à la réalisation des travaux. ​Il intervient dans le neuf, la rénovation, le tertiaire, l’habitat collectif, avec la même écoute pour ses clients, et la fierté de voir les projets prendre forme.
Nous avons interrogé cet expert de l’éco-construction pour recueillir ses conseils pour rénover son logement de manière durable.

Fanny K. Comments Produits, Matériaux et Techniques 21 octobre 2017

En introduction, quelques mots sur la rénovation durable. Doit-on parler d’éco-construction, ou d’éco-rénovation ? Geoffrey nous donne son point de vue : “​Pour moi, la rénovation fait partie intégrante de l'éco-construction, puisque la réhabilitation d’un lieu consiste à lui donner une nouvelle vie.” Et en quoi consiste concrètement une démarche durable ? “Le côté écologique peut être intégré de plusieurs manières, précise Geoffrey. Par exemple, en réduisant les consommations des bâtiments par le biais de l'isolation et des systèmes de chauffage moins énergivores. Et bien évidemment, en utilisant des matériaux naturels comme le lin, le chanvre, la chaux, l'argile, le bois massif, ou encore la terre crue, la paille.”

L'éco-construction séduit de plus en plus, et touche toutes les tranches d’âge (un bon signe pour notre planète !). Alors, prêts à rejoindre le mouvement ?

 

1. Faites appel à un spécialiste de la rénovation durable

Que vous souhaitiez vous occuper vous-même des travaux ou que vous préfériez les confier à une équipe de pros, il est toujours bon de prendre l’avis d’un spécialiste de la rénovation durable en début de projet. Il saura vous guider pour mettre au point un plan d’action réaliste et optimal. Geoffrey insiste sur ce point : “Pensez un projet en amont, c’est essentiel. Définir un cahier des charges, bien connaître les contraintes et les objectifs, pour rénover intelligemment”.

 

 

2. Misez sur des matériaux durables

“Une démarche éco-responsable repose beaucoup sur le choix de matériaux de qualité”, insiste Geoffrey. “Je privilégie souvent le bois massif, pour un ameublement durable”. Le choix de matériaux de qualité est un investissement qui porte ses fruits en terme de gain d’énergie, et de durabilité.

  

3. Ne négligez pas la qualité des isolants

L’isolation est souvent la problématique qui amène les particuliers à se lancer dans des travaux de rénovation.
En effet, la plupart des habitations anciennes sont très mal isolées et mènent à une dépense superflue d’énergie. Le conseil de Geoffrey, c’est d’avoir des isolants respectueux de la structure des bâtiments. “Pensez par exemple au mélange coton, lin, chanvre, qui gère très bien l’humidité, mieux que la laine de verre par exemple”. Découvrez aussi notre article pour tout savoir sur l’isolation.

 

 

4. Analysez vos besoins en profondeur

En matière de rénovation durable, il n’existe pas de solution toute faite. Il s’agit toujours de bien analyser votre propre situation pour trouver la meilleure option. Geoffrey nous donne un exemple parlant dans le domaine du chauffage : “Sur l’un de mes derniers chantiers, nous avons opté pour du chauffage électrique. En effet, l’étude thermique a révélé que c’était la meilleure solution compte-tenu du besoin de chauffage de la maison et du mode de vie des futurs occupants​. L’installation d’une chaudière gaz à condensation aurait entraîné un ​surcoût,​ (et un abonnement supplémentaire) ​et n’aurait pas permis de faire beaucoup d’économies. Nous avons donc choisi de mettre l'accent sur l'isolation afin de réduire les besoins, et donc de réaliser des économies à l'utilisation. Cette maison est passé de l'étiquette E à B !​ Nous avons évidemment choisi un chauffage électrique de qualité, à inertie et chaleur douce, et programmable.”

 

 

5. Intégrez la dimension santé dans votre projet de rénovation

On pense souvent à l’éco-rénovation pour les économies d’énergie, mais il y a un autre bénéfice important : l’impact sur la santé. Pour les personnes sujettes aux allergies, ou les personnes électro-sensibles, ​le sujet est loin d’être anecdotique : les substances volatiles contenues dans certaines colles et peintures peuvent engendrer de sérieux​ ​problèmes. ​Des expositions prolongées aux ondes électromagnétiques également (smartphone, WiFi...).
Parfois, un nouveau dispositif permet de faire d’une pierre deux coups en conciliant performance énergétique et bénéfice pour la santé. “Prenez par exemple le chauffage à air pulsé, explique Geoffrey. Le principe est d’envoyer de l’air chaud dans les pièces à chauffer. Si on le couple avec un système de ventilation à double-flux, dont le principe est d’évacuer l’air vicié pour apporter de l’air neuf, le bénéfice est double : économie d’énergie et amélioration de la qualité de l’air.”

 

Vous avez des questions plus spécifiques sur votre projet de rénovation ? N’hésitez-pas à contacter Geoffrey ici.



Fanny K.