CoFaber | Quelles sont les solutions d'isolation phonique ?
09 72 54 57 70 (Appel GRATUIT)

A moins de vivre dans les hautes plaines de Patagonie ou dans les endroits les plus reculés de Sibérie, rares sont ceux qui n’ont jamais eu à subir de nuisances sonores. A la campagne comme dans les grandes villes, en maison individuelle comme en appartement, l’exposition au(x) bruit(s) est aujourd’hui indissociable de notre environnement. La douleur lancinante qu’elle peut provoquer, physique ou morale, rend l’isolation phonique particulièrement importante et même essentielle pour votre qualité de vie.

L'isolation phonique

Les effets du bruit au logement

Les nuisances sonores que disent subir 2/3 des Français constituent une indéniable cause de stress. Ces bruits peuvent en effet nuire à la qualité de vie, de travail et de sommeil et peuvent ainsi rapidement compliquer votre quotidien, même devenir obsessionnels et sources d’ennuis de santé que ce soit en raison de leur degré ou de leur caractère répétitif ou systématique. Difficile de rester impassible et zen quand votre voisinage, par un abus de décibels, empiète sur votre tranquillité et vous donne la sensation d’être agressés ou quand des bruits extérieurs vous empêchent de travailler ou même de vivre normalement et en toute quiétude. Si les troubles auditifs, voire la surdité, que cela peut provoquer sont des effets plus ostensibles mais aussi plus rares, les troubles psychologiques, par définition invisibles, sont plus fréquents mais sont tout aussi handicapants et au quotidien insupportables, a fortiori lorsque ces bruits sont récurrents, qu’ils soient diurnes (30% des cas) ou nocturnes, provenant de l’intérieur de votre lieu d’habitation, du voisinage ou de l’extérieur.

 

Les sources de bruit

Nous distinguons ainsi plusieurs sources de nuisances sonores qui provoquent cette fatigue auditive et/ou morale. Les bruits peuvent ainsi tout d’abord provenir de l’extérieur ou de l’intérieur, être des bruits de fond, permanents ou intermittents, ou des bruits intenses, répétés ou discontinus. Les bruits extérieurs peuvent notamment être liés à la circulation ferroviaire, aérienne ou routière. Dans ce cas, il peut ainsi s’agir de bruits de moteurs, de voitures ou de deux roues, de klaxons, voire de portières qui claquent, autant de bruits intempestifs qui peuvent rapidement devenir exaspérants. Il peut aussi s’agir de bruits de pas ou de voix dans des rues piétonnières particulièrement passantes. Les bruits extérieurs peuvent en effet aussi être liés aux activités commerciales ou industrielles : temporairement (chantiers) ou tout au long de l’année (industries). Le dépôt ou le ramassage des ordures ou des bruits de jardinage ou bricolage constituent aussi des sources de bruit courantes et non moins dérangeantes. Des évènements ponctuels ou réguliers en cas de proximité avec un lieu sportif, culturel ou de divertissement comme une salle de concert, une discothèque ou un bar peuvent aussi se transformer en calvaire quotidien pour leurs riverains. En cas de mauvaise isolation, les bruits quotidiens du voisinage peuvent rapidement vous ulcérer : musique bien sûr, mais aussi téléphone, appareils électroménagers, voix (qu’il s’agisse de simples conversations ou de discussions plus animées), pas, portes ou même ascenseurs dans un immeuble. Les bruits dans votre propre logement ne sont pas non plus à négliger et peuvent aussi, par leur répétition, devenir sources de stress : chaudière, réfrigérateur …. Enfin, bien sûr, tous les bruits provenant de ce qui relève du non-respect des règles élémentaires de voisinage sont tout aussi agaçants : café ou restaurant ou même simple particulier ayant pour habitude d’écouter de la musique un peu fort. Heureusement, il existe de nombreuses solutions pour y remédier.

 

Comment on s'isole du bruit

S’isoler du bruit au mieux n’est donc pas accessoire ou superficiel mais relève d’une vraie nécessité pour le bien-être et la sérénité de chacun. Les solutions à mettre en œuvre dépendront tout d’abord de la source du bruit. Il faudra également souvent recourir à plusieurs matériaux pour insonoriser efficacement une pièce.

Le bruit peut ainsi tout d’abord provenir du sol. Pour atténuer cette propagation du bruit par le sol, vous pourrez ainsi poser un revêtement isolant, un tapis comme une moquette, ou encore des sous-couches résilientes sous les parquets flottants. Cela consistera à poser une ossature métallique, un isolant fibreux, puis des plaques de plâtre spéciales pour isolation acoustique. Vous pourrez également opter pour la dalle flottante qui associe un isolant thermique et acoustique à une dalle de béton armé.

Si la source provient du dessus, il sera recommandé d’installer un faux plafond : sous-plafonds collés ou plafonds suspendus souvent constitués de plaques de plâtre spéciales, vissées sur une armature suspendue.

Si les bruits passent à travers les murs, tout dépend de la provenance des bruits : de votre propre logement (par exemple d’une cave ou d’une cuisine) ou du voisinage. Dans le premier cas, pour les isoler il vous faudra recourir à une peinture anti-bruit ou à des plaques phoniques minces. Si le bruit provient du voisinage, vous pourrez opter pour un doublage sur ossature métallique (deux plaques de plâtre autour d'une laine minérale). Vous pourrez également choisir une autre solution qui consistera à monter une contre-cloison en briques ou en carreaux de plâtre.

Pour lutter contre les bruits extérieurs, nous vous conseillons d’installer des fenêtres neuves et adaptées avec un double vitrage asymétrique c’est-à-dire deux vitrages d’épaisseurs différentes. Vous pourrez aussi améliorer l’étanchéité des anciennes fenêtres en changeant les joints. Dans ce dernier cas, il faudra néanmoins que les fenêtres soient en bon état. Vous aurez ainsi le choix entre divers matériaux : mousse, résine durcissable, joints à lèvre métallique. Des volets roulants pourront également atténuer le bruit extérieur.

Vous constatez ainsi que les bruits, quelles que soient leurs sources, aussi irritants et répétitifs soient-ils, ne sont pas des problèmes insolubles et qu’une multitude de solutions s’offrent à vous.



Alessandra M.