09 72 54 57 70 (Appel GRATUIT)

“Rêve ta vie en couleurs, c'est le secret du bonheur”. Si comme Walt Disney, vous êtes convaincu(e) que les couleurs adoucissent les moeurs, alors votre intérieur doit suivre le mouvement ! Et comment bien choisir la couleur de ses murs ? Entre envie de fantaisie et peur de se lasser, pas toujours facile de trancher. Chez CoFaber, on est plutôt jaune et bleu… et vous ? On vous donne tous nos conseils pour faire les bons choix.

Fanny K. Comments Tendances Déco 23 août 2017

 

Entre le blanc de raison et la tentation des couleurs

C’est la première question que l’on se pose : est-ce qu’on opte pour un total look blanc, ou des pièces en couleurs ? Il est vrai que le blanc garantit un style sobre, un rendu épuré et lumineux. Problème : avec des murs entièrement blancs, les pièces manquent souvent de profondeur.

La solution est de jouer sur les contrastes entre le blanc et les couleurs, pour structurer les volumes de votre pièce. On peut créer des effets de trompe-l’œil en donnant par exemple une impression de hauteur ou de longueur. Pour les plus frileux, vous pouvez donner du pep’s à une pièce en travaillant les couleurs du mobilier et des accessoires de décoration. Et si vraiment vous souhaitez rester dans un style très blanc, alors mixez des nuances de crème, sable ou lin pour donner du relief.

 

Parlez-vous le langage des couleurs ?

C’est bien connu, chaque couleur revêt sa part de symboles et de significations. Les couleurs froides (turquoise, bleu, vert…) évoquent une ambiance douce et apaisée, tandis que les couleurs chaudes (orange, jaune, rouge, violet…) créent une atmosphère énergique et chaleureuse. Attention toutefois à ne pas vous enfermer dans ce système de représentation : aucune règle n’interdit de mettre du jaune dans une chambre à coucher si ça vous inspire ! Mais choisissez de préférence un jaune doux, pastel par exemple, pour être cohérent avec l’atmosphère recherchée.

Vous pouvez donc choisir les couleurs en fonction de votre personnalité, en gardant à l’esprit que les couleurs claires seront plus adaptées à une pièce aérée et lumineuse et que les couleurs sombres s’adapteront aux espaces réduits en apportant une touche sophistiquée. Il s’agit aussi de bien jouer les associations, entre le blanc et la couleur mais aussi entre les couleurs entre elles. Vous pouvez vous inspirer du cercle chromatique pour trouver les meilleurs associations. Pour créer du relief, mariez les teintes complémentaires : associez une couleur foncée et une couleur plus lumineuse, ou une couleur vive et une couleur pâle.

Le choix de la couleur se fait également en fonction de l’orientation de la pièce. Pour une pièce orientée nord, baignée d’une lumière plutôt froide, on privilégiera les couleurs aux tons chauds afin de réchauffer l’atmosphère de la pièce. Au contraire, la lumière chaude éclairant une pièce orientée sud mettra en valeur les tonalités pâles, les couleurs aux tons froids et les blancs purs.

 

Le choix des couleurs en fonction des pièces de la maison

Prêts à passer à la couleur ? À vous de préciser votre choix en fonction de la pièce de la maison à repeindre. Voici quelques inspirations :

 

L’entrée

L’entrée est une pièce importante de votre maison, elle reflète votre manière de souhaiter la bienvenue à vos hôtes. Si votre entrée est plutôt petite, privilégiez des couleurs claires et lumineuses : blanc, gris, crème ou pastel. Si elle est assez grande, vous pouvez choisir une ou des couleur(s) plus vibrante(s). 

 

Le salon, la salle à manger

Pièce à vivre par excellence, le choix de couleur du salon dépendra de l’atmosphère que vous souhaitez créer. La règle de base veut que l’on choisisse une couleur dominante associée à une complémentaire : bleu turquoise et blanc cassé, bordeaux et beige lumineux, vieux rose et gris clair… Les possibilités sont nombreuses !

 

La cuisine

Privilégiez les couleurs chaudes, elles invitent à la réunion, à la convivialité et à la gourmandise.

 

La salle de bains

Cette pièce doit favoriser la détente et la mise en beauté. Un joli rose tendre, un crème lumineux, des effets satinés ou même pailletés… Attention aux teintes vert clair qui accentuent l’effet « mauvaise mine ». Pensez aussi à vérifier le rendu de la couleur choisie avec votre éclairage : s’il n’y a pas de lumière naturelle dans cette pièce, certaines teintes peuvent avoir un rendu très terne.

 

Le bureau

Les couleurs froides ou neutres (comme le gris et le crème) se prêtent à la réflexion et à la concentration. Attention toutefois à ne pas créer une ambiance trop triste, jouez avec quelques touches de couleurs chaudes.

 

La chambre

Il est d’usage de privilégier les couleurs froides, car elles sont liées au repos et à l’apaisement. La couleur parfaite est le bleu dans toutes ses nuances, mais aussi les teintes naturelles telles le crème ou le lin. Et comme on vous le suggérait plus haut, si vous avez envie de changer du bleu traditionnel, optez pour une couleur plus originale mais avec un rendu pastel pour conserver de la douceur.

 

Au-delà de la couleur, quel type de peinture choisir ?

Une fois la couleur choisie, il faut sélectionner le type de peinture. Plusieurs finitions existent sur le marché : mate, brillante, satinée, de type acrylique ou glycéro. Pour les couloirs, une peinture à finition satinée permettra un nettoyage facile à l’éponge. Pour les murs et plafonds, l’effet mat offrira un beau résultat. Pour les pièces sujettes à l’humidité comme la salle de bains ou la cuisine, les peintures satinées sont à privilégier. Les murs seront plus facilement lessivables et résisteront mieux à l’humidité.

Dernier conseil : les peintures acryliques sont moins toxiques et ont un impact moindre sur l’environnement que les glycéros (bien moins courantes), n’hésitez pas à les privilégier, notamment pour les chambres d’enfants !

Alors, quel univers coloré allez-vous inventer ?



Fanny K.